Signature de la Convention de financement du Projet d’appui au français dans le système éducatif du Botswana (PARSEB - 2)

Au cours d’une cérémonie à la Résidence le 10 juin 2014, l’ambassadeur de France, Mme Anne de la Blache, et le Secrétaire permanent du ministère botswanais de l’Education, du développement et des qualifications (MoESD), M. Richard Matlahare, ont signé la convention de financement déclenchant la deuxième phase du Projet d’appui au français dans le système éducatif du Botswana (PARSEB - 2).

Le Secrétaire permanent et l’Ambassadeur ont souligné l’importance de l’apprentissage du français par les élèves botswanais, gage d’un élargissement de leurs compétences, et d’un meilleur positionnement sur le marché du travail.

Grâce à ce partenariat, 37 professeurs botswanais ont déjà été formés pour enseigner le français dans les collèges et lycées du Botswana et 14 autres professeurs suivront un stage de neuf mois au Centre International d’Etudes Pédagogiques (CIEP) sur l’île de La Réunion.

Dernière modification : 24/09/2014

Haut de page