Signature de l’amendement à la convention fiscale entre la France et le Botswana

L’ambassadeur de France au Botswana, S.E M. Pierre Voillery, et le ministre botswanais des Finances et du développement économique, M. Ontefetse K. Matambo, ont signé jeudi 27 juillet 2017 un amendement afin de rendre l’accord fiscal signé entre les deux pays en 1999 conforme aux normes internationales les plus exigeantes en termes d’échange d’informations.

Après ratification, l’amendement permettra au Botswana de ne plus figurer sur la liste française des Etats et territoires non coopératifs en matière fiscale. Il confessera aux investisseurs français davantage de facilités pour venir au Botswana.

L’ambassadeur se félicite de la signature de cet amendement, qu’il avait identifié dès sa prise de fonction en novembre 2016 comme une priorité dans l’optique de renforcer les liens économiques entre la France et le Botswana.

Dernière modification : 01/08/2017

Haut de page