Rencontre avec Mme Tumi Sejoe, réalisatrice du premier film botswanais présenté au Festival de Cannes

Pour la première fois dans l’histoire, un film botswanais, « The Awakened Spirit », sera présenté au Festival de Cannes pour la sélection Court-Métrage. L’Ambassade de France a pu s’entretenir avec Tumi Sejoe, la réalisatrice, avant son départ pour la France.

JPEG

The Awakened Spirit est le premier film de Madame Sejoe en tant que réalisatrice et elle souhaitait que cette première œuvre soit centrée sur le Botswana. Le film, tourné en Setwana avec des sous-titres anglais, est un voyage entre le monde contemporain et les racines traditionnelles botswanaises. Pour Tumi Sejoe, The Awakened Spirit doit être à la fois un cadeau pour le peuple botswanais et une introduction de la culture de ce pays à l’international.

Ce sera la première visite de Tumi Sejoe en France. Elle est enchantée de cette occasion de voyager en France et de participer au prestigieux Festival de Cannes. Cette aventure sera, selon elle, l’occasion de faire découvrir le Botswana au cinéma, un pays encore trop peu représenté dans ce domaine.

Dernière modification : 09/05/2016

Haut de page