Réception du 14-Juillet à la Résidence de France à Gaborone [en]

Célébrée à la Résidence de France le 14 juillet 2012, notre Fête Nationale s’est avérée une grande réussite, traduisant le renforcement de nos relations avec les autorités et le peuple botswanais.
L’ambassadeur de France, Mme Geneviève Iancu, a ouvert la cérémonie par un discours louant l’exemple du Botswana dans les domaines de la démocratie et du développement. Rappelant le résultat des récentes élections en France, l’ambassadeur a également réaffirmé les positions et engagements internationaux de notre pays, souvent identiques à ceux du Botswana. Assurant l’intérim du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, M. Mokgweetsi Masisi, ministre des Affaires présidentielles et de l’Administration publique, a ensuite rendu hommage à la coopération de la France avec le Botswana, citant l’enseignement du français et sa nette progression. Après les toasts ont retenti les deux hymnes nationaux, interprétés avec brio par le chœur de l’école primaire Baobab School.
Mme Geneviève Iancu, ambassadeur de France au Botswana, donnant le discours d'ouverture de la cérémonie du 14-Juillet. - JPEG
M. Mokgweetsi Masisi, ministre des Affaires présidentielles et de l'Administration publique et ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale par interim, durant son discours. - JPEG
En ce jour agréable et ensoleillé, nos convives ont pu goûter, en sus de la nourriture internationale, à certaines spécialités culinaires françaises : fromages, charcuterie, vins rouges ou blancs et quelques coupes de champagne, qui ont donné un aperçu savoureux de la cuisine et des arômes de France à nos invités, parmi lesquels nos compatriotes (130 enregistrés au consulat).
Mme Geneviève Iancu et M. Mokgweetsi Masisi portant un toast à la santé du président Khama et à l'amitié franco-botswanaise. - JPEG
Mme Geneviève Iancu et M. Mokgweetsi Masisi écoutant les hymnes nationaux chantés par la chorale de l'école Baobab School. - JPEG
A l’issue de la réception, Philippe Duchemin, pianiste de jazz classique, a ravi quelque 50 invités, conviés à un concert privé de grande qualité. Deux jours auparavant, Duchemin avait déjà offert toute l’étendue de son talent à d’autres spectateurs, conviés à un récital co-organisé par l’ambassade et Orange-Botswana.
Les petits chanteurs de l'école primaire Baobab School de Gaborone ont brillament interprété les hymnes nationaux. - JPEG
Mme Geneviève Iancu, ambassadeur de France au Botswana, et Maître Unity Dow (à gauche), avocate, écrivain et militante des droits de l'Homme, durant la réception. - JPEG
La contribution de nos aimables sponsors (Orange-Botswana, Peugeot/Zambezi Motors, Total, EDF, Air Liquide, Merial, AGS Frasers, Astrium Geo Information Services, Eurocopter, Morpho/Sagem and Lebone Insurance Brokers), pour la plupart entreprises françaises implantées au Botswana, a été déterminante pour le succès de ces événements, nous permettant d’offrir aux autorités du Botswana et de la SADC, au corps diplomatique, ainsi, bien entendu, qu’à nos concitoyens, un voyage dans la culture et l’art de vivre à la française.

Dernière modification : 10/08/2012

Haut de page