Pose de la première pierre - Nouvelle Alliance Française de Gaborone

Le projet de relocalisation est une étape importante vers la consolidation des liens culturels entre la France et le Botswana. L’Alliance Française de Gaborone a été créée en 1980 et poursuit trois objectifs principaux, à savoir enseigner la langue française, favoriser la connaissance des cultures françaises et francophones, et promouvoir la diversité culturelle.

L’Ambassadeur de France au Botswana, S.E M. Pierre Voillery, a remercié le gouvernement botswanais pour avoir octroyé à l’Alliance Française ce terrain qui autrefois accueillait l’une des premières écoles de Gaborone et fait partie de l’héritage national. Il a également remercié le ministère de l’Environnement, des ressources naturelles, de la conservation et du tourisme, l’équipe du musée national, la mairie de Gaborone, ainsi que l’ensemble des partenaires qui participent à la réalisation de ce projet.

Aurélie Gbeffa, directrice de l’Alliance Française de Gaborone, a indiqué que le futur site de l’Alliance permettra à l’institution de réduire les frais de location et d’assurer de meilleurs services pour ses clients. Selon elle, le nouveau terrain est parfaitement situé, et d’une taille idéale. Cependant, après quinze ans d’abandon, de grands travaux de rénovation sont nécessaires. Elle a convié les invités à la cérémonie officielle de lancement de la nouvelle Alliance Française de Gaborone en Décembre 2018.

Dernière modification : 16/11/2017

Haut de page