Coût de la vie

Coût de la vie

Le coût de la vie reste relativement élevé au Botswana, contrairement au reste du continent africain : logement, nourriture, restaurant,..., comptez approximativement les mêmes dépenses qu’en France.

Conseils relatifs à l’argent

L’unité monétaire est le pula, lui-même divisé en cent thebe. Pula signifiant "pluie", thebe signifie, vous l’aurez deviné, "goutte de pluie". Cette monnaie est actuellement plus forte que le rand sud-africain. Il est possible de changer des devises dans les banques ou de s’approvisionner avec une carte de crédit, en ville, auprès de distributeurs automatiques (gardés par un vigile).

Les paiements par carte de crédit sont acceptés par nombre de commerçants.

L’importation de devises étrangères doit être déclarée. Tous les moyens de paiement sont acceptés (cartes de crédit, chèques de voyages, espèces).

L’hébergement, à l’exception du camping, est soumis à une taxe de 10%.

Sans être obligatoire, la pratique du pourboire s’est répandue dans de nombreux hôtels et restaurants haut de gamme. Il est toutefois conseillé de n’en donner un que si le service est d’excellente qualité. Pratiquement tous les établissements ajoutent automatiquement un supplément pour le service ; si vous souhaitez aller au-delà, 10% devraient suffire. En général, on ne laisse pas de pourboire aux chauffeurs de taxi.

Sachez aussi que dans certains endroits tels que les marchés ruraux, le marchandage est un véritable mode de vie.

Dernière modification : 31/07/2006

Haut de page