Biodiversité – Conférence de Kasane sur le commerce illicite d’espèces sauvages [en]

PNG

L’Ambassadeur de France au Botswana, Son Excellence Madame Anne de la Blache a participé le 26 mars 2015 à Kasane à la conférence internationale de suivi organisée un an après la déclaration de Londres sur le commerce illicite d’espèces sauvages, qui réunit 42 États. L’objectif de la conférence de Kasane est d’accroître la mobilisation collective contre le braconnage et les trafics internationaux, alors que des espèces emblématiques restent menacées de disparition.

La France prend toute sa part à cet effort, dans le prolongement du plan d’action approuvé lors du sommet de l’Élysée sur la paix et la sécurité en Afrique, en décembre 2013.

Le projet de loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages, voté en première lecture à l’Assemblée nationale le 24 mars, prévoit ainsi des sanctions d’une ampleur considérablement accrue en cas de trafic. Par ailleurs, les autorités françaises ont suspendu en janvier 2015 la délivrance de certificats d’exportation d’ivoire brut pour peser sur le marché.

Enfin, des projets de coopération spécifiques pour lutter contre le braconnage et le commerce illicite et protéger la faune sauvage dans son milieu naturel seront financés par l’Agence française de développement, notamment au Gabon.

Dernière modification : 27/04/2015

Haut de page